Découvrez le Business Model Nouvelle Génération

Cet article est un article invité de Jérémy Goldyn, blogueur Entrepreneur et auteur du blog www.roadtoentrepreneur.com qui a pour but d’aider les autres à réussir à entreprendre.

Tout d’abord, je tiens à remercier Boris de m’accueillir sur son blog et je tiens également à saluer tous les lecteurs du blog. J’espère que vous serez nombreux à lire cet article et en faire quelque chose d’intéressant.

Dans cet article, je vais vous parler d’une méthodologie qui a bouleversé le monde de l’entrepreneuriat et la manière de concevoir un Business Model. Il s’agit du Business Model Nouvelle Génération.

Le Business Model Nouvelle Génération a été inventé par Alexander Osterwalder.

Hélas, le business model est un document officiel que vous devez remettre à votre comptable. Je doute qu’il serve de base à l’élaboration de votre stratégie contrairement à ça.

Oui, oui c’est moi sur la photo ET le Business Model Nouvelle Génération !

Le Business Model Nouvelle Génération n’a rien à voir avec un business model traditionnel. Bien qu’il s’agisse d’un plan théorique, c’est un outil pratique. Il permet d’avoir une vue globale sur le fonctionnement d’une entreprise mais également sur un projet.

Le problème, c’est que peu de personnes savent réellement l’utiliser. C’est ce que j’aimerais expliquer aujourd’hui

à travers cet article. Mon but dans cet article n’est pas de vous expliquer tout le livre mais de vous expliquer comment utiliser cet outil.

Pour commencer sur le bon chemin, je vous invite à télécharger directement le tableau du Business Model Nouvelle Génération.

La matrice du Business Model Nouvelle Génération

Comprendre les 9 cases de la matrice, est indispensable pour comprendre la suite de l’article.

Voici les 9 cases du tableau :

  • Segment clients
  • Relation clients
  • Canaux de distribution
  • Proposition de valeur
  • Ressources clés
  • Activités clés
  • Partenaires clés
  • Coûts
  • Revenus

Considérer chaque case comme indépendante est une erreur. Mais considérer le tableau comme un bloc est également une erreur. Pour bien faire, il faut considérer chaque case de manière interdépendante. Maintenant, je vais vous montrer comment utiliser ce tableau.

Comment utiliser le Business Model Nouvelle Génération ?

1. Pour commencer, vous avez repéré un manque à combler ou une demande sur le marché et vous avez une idée pour répondre à ce besoin (sous forme de produit ou de service). Pour bien faire, vous aurez également trouvé un avantage compétitif par rapport à vos concurrents. Ceci définit votre proposition de valeur.

2. Maintenant que vous avez une idée de produit ou de service, vous devez définir votre cible client. Réfléchissez à quelles pourraient être vos cibles. Inspirez vous de vos concurrents (bien que je ne privilégie pas cette approche). Ne réfléchissez pas seulement à vos segments principaux. Essayez de trouver des segments qui pourraient jouer un effet de levier, etc. Allez chercher plus loin que vos clients. Toute cette réflexion est relative à la case du ‘’segment client’’.

3. En fonction de la nature de votre business, vous devrez développer une certaine relation avec votre client. Ne réfléchissez pas seulement à la manière de communiquer avec eux mais à la manière dont votre communication pourrait renforcer la relation entre votre client et votre business.

4. Les canaux de distribution définissent les moyens par lesquels vous délivrez la valeur à vos clients. On distingue principalement les canaux directs (colis, emails, etc.) et les canaux indirects (partenaires, etc.).

5. Les activités clés représentent la forme que prend votre proposition de valeur à travers votre produit ou votre service. En d’autres mots, quelles sont tes activités qui font vivre votre modèle économique ?

6. Les ressources clés sont les éléments INDISPENSABLES dont vous avez besoin pour produire votre proposition de valeur.

7. Vos partenaires sont les acteurs qui vous aident dans votre business. Ils peuvent jouer le rôle de canal et vous amener plus de clients (des affiliés par exemples !) mais ils peuvent également vous aider à réduire vos coûts (coûts de production, de transport, etc.).
Un conseil : ne limitez pas vos partenaires à ceux qui peuvent vous apporter plus d’argent. Choisissez des partenaires qui pourront également simplifier la structure de votre business. N’oubliez pas que le but de votre entreprise est de la faire travailler pour vous et pas l’inverse. Moins vous en faites, mieux c’est.

8. Les coûts. À mon sens, les coûts ne devraient représenter que ce qui est réellement INDISPENSABLE à votre modèle économique. Prévoyez toujours des coûts plus élevés afin de ne pas avoir de surprise.

9. Les revenus. Enfin, après un travail acharné bien mené, vous récoltez le fruit de votre business.

Pour terminer ce point, voici un exemple applicatif d’un de mes anciens projets.

Quelques conseils…

Pour optimiser l’utilisation du Business Model Nouvelle Génération, voici deux astuces :

1. Réfléchissez en profondeur à chacune des cases du tableau

Essayez de creuser votre réflexion. C’est ça le secret du Business Model Nouvelle Génération. Il permet d’élargir la réflexion d’un business en considérant tous les paramètres de celui-ci.

Par exemple, si on analyse la colonne ‘’segment clients’’. La majorité des personnes vont se dire poser la question ‘’qui sont mes clients ?’’. Mais la matrice vous permet d’aller bien plus loin que cela. Notamment en vous posant les questions suivantes :

  • Quels sont les segments clients qui ‘’pourraient’’ répondre à un besoin complémentaire à ma proposition de valeur ?
  • À quel type de marché répond ma proposition de valeur ?
  • Qui sont les ambassadeurs de ma proposition de valeur ?
  • Qui seront les nouveaux clients de mon entreprise demain ?

http://dl.dropbox.com/u/6793139/zoom%20business%20model.003.jpg

2. Testez sans cesse votre business model

À l’instar des expériences en laboratoire, le Business Model Nouvelle Génération doit vous permettre d’affiner sans cesse votre business. Après avoir défini la base de votre business model, émettez des hypothèses sur ce que vous observez et testez-les afin d’améliorer votre business.

http://dl.dropbox.com/u/6793139/business%20model%20boris%20hypothese.004.jpg

Business Model Nouvelle Génération, c’est encore plus…

  • Il permet de raconter l’histoire de votre business. C’est plus facile à comprendre pour vos clients mais aussi auprès d’investisseurs potentiels.
  • Un modèle de plus en plus connu. Nul doute que la matrice à 9 cases sera bientôt un nouveau standard. Du moins, je l’espère ! :)

C’est la fin de cet article ! N’hésitez pas à poser des questions ou simplement laisser un commentaire. Si vous avez aimé cet article, je vous invite à en découvrir davantage sur mon blog www.roadtoentrepreneur.com

Sur le même sujet
Mythe du Lifestyle du web-entrepreneur : le Vrai/Faux
Clients ultra-fidèles : cultivez l’actif le plus précieux de votre entreprise…
Rédiger des posts efficaces
Promettre moins et en faire plus
15 Commentaires
  • Je suis pas sûr qu’un banquier soit réceptif par exemple. En tout cas, l’ère des matrices (1965-1975) fait son retour. Tout cela parait très séduisant pour faire du dagniostic stratégique sur les startups alors bonne continuation au Business Model Nouvelle Génération.

  • Bonjour Jérémy,

    Merci beaucoup pour cet article. Étant étudiante en école de commerce, je le trouve particulièrement instructif car nous avons principalement développé l’aspect SWOT et la théorie des 4P mais on ne parle que trop peu des BM.

    J’ai cependant une question: ce BM nouvelle génération n’est il pas un peu trop complet? Ne risque-t-on pas d’avoir trop d’informations ce qui nous ferait nous concentrer sur un détail plutôt que sur la stratégie générale?

    • Le business model nouvelle génération est complet et sa facilité d’utilisation varie en fonction du degré d’implémentation que tu veux lui attribuer.

      Jérémy

  • Salut Jérémy,

    Intéressant ton article.

    Quand j’ai lu le titre, j’ai pensé que l’article parlerait de business model nouvelle génération dans le sens d’être un intermédiaire entre les acheteurs et les vendeurs; pour raisonner quasi exclusivement en charges variables plutôt qu’en charges fixes.

    C’est assez courant en ce moment avec les startup wimdu, driive me etc…

    Penses-tu qu’il y a business model nouvelle génération dans ce sens? Qui serait plus de l’intermédiation?

    Bonne journée

    Mathieu

    • Bonjour Mathieu,

      Bien sûr. Tu peux utiliser ce modèle dans l’intermédiation. D’ailleurs, le livre explique comment ;)

      Je n’ai pas encore vu de modèle pour lequel il n’était pas possible de l’appliquer.

      Jérémy

  • Merci infiniment pour cette article utile c’est vraiment intéressant pour moi personnellement

  • En effet ce model est bien mais pas du tout facile à mettre en place. Il faudrait se lever tôt et suivre cela avec minutie…

    • Bonjour,

      Avez-vous des exemples de difficulté de mise en place. ça m’intéressait de savoir ;)

      C’est vrai que si on veut mettre ce système en place minutieusement, ça peut être un processus long et difficile. Mais je ne pense pas que ce soit la meilleure solution. Le mieux est de commencer comme je le présente et d’affiner par la suite car vous aurez déjà des premiers retours (or c’est indispensable pour développer un business model). C’est pourquoi je pense que le business model nouvelle génération est un complément intime de la méthodologie Lean startup. Vous pouvez en lire la chronique ici : http://www.roadtoentrepreneur.com/the-lean-startup-methodologie-creer-business-succes

      Jérémy,

  • Bonjour Jérémy,

    Très bon modèle en effet. Et surtout, on ne peut plus pratique.

    C’est vraiment un modèle à montrer à tous les créateurs d’entreprise parce que certains s’arrachent les cheveux lorsqu’ils créent leur business model !

  • Salut Jérémy et merci pour l’article !
    Un très bon modèle que celui du Business Model Nouvelle Génération. Et un très bon bouquin à lire. (Et je ne dis pas parce qu’il est également publié, comme moi, chez Pearson ;) ! )

    Il fait partie de ces livres entre ouvrage de réflexion et guide pratique qui sont, avec Lean Startup notamment, très utiles lorsque l’on commence à se lancer dans un projet web type startup.

  • Merci pour cet article très accessible.
    Une bonne piqure de rappel avec de bons conseils.
    Cela arrive à point nommé pour moi qui suis en train de préparer une création d’entreprise.

  • je partage l opinion de marie lucie, d’ailleurs sur internet ou le high tech se sont souvent les « copieurs » ou second qui l emportent… qui se souvient du moteur de recherche « altavista » le samsung galaxye n est il pas devant l ipad…

  • On est 2 associés et on a utilisé ce business model sur conseil de mon associé pour notre projet (moi je connaissais pas). En lisant ton article sur ce business model justement, je me rends compte qu’on a pas été assez loin dans l’analyse ! On aurait finalement pu être encore plus précis.
    Cela n’empêche que notre projet dans tous les cas n’était pas viable (suite à l’étude des coûts), du coup, on est bon pour recommencer … mais avec cette fois un bon business model !

  • Bonjour Marie Lucie,

    Merci pour ton commentaire.
    C’est vrai que le tableau du Business Model Nouvelle Génération n’analyse pas la concurrence. Par contre, le livre propose des solutions quant à l’analyse de la concurrence, notamment avec le plan SWOT (strenghts, weakness, opportunities, threats) et d’utres alternatives très intéressantes mais pas facile à mettre en place (mais très efficace).

    Oui, suivre un modèle économique existant (et analyser celui de la concurrence) est une très bonne solution. Par contre, il faut trouver les propositions de valeur différentes afin de bien se positionner et voir si c’est bien cela que veut le marché.

  • Salut Jérémy,
    Très bon modèle à suivre, cependant j’ai remarqué qu’au 2ème point concernant vos concurrents, personnellement je pense qu’il nécessaire de bien étudier la concurrence et pourquoi pas suivre leurs modèles s’il est efficace et l’amélioré. Parfois c’est efficace comme point de départ.
    Merci.

Postez votre Commentaire

Votre Commentaire

Nom*
Site Web