Comment donner une dynamique positive à sa petite entreprise

Toutes les start-up souffrent d’un manque de dynamique quand elles démarrent.
Si vous avez en ce moment des difficultés pour attirer de nouveaux clients, pour bâtir une liste de prospects, ou pour avoir des visiteurs sur votre site web, c’est que cette dynamique positive fait défaut à votre boîte.

La dynamique positive d’une petite entreprise, c’est ce qui lui permet de croître jusqu’à un niveau, où vous – entrepreneur – êtes finalement capable de mettre en place des systèmes qui font le travail à votre place. Cette dynamique vous permet à terme de vous distancier (au sens positif du terme) de votre entreprise.

Dynamique positive vs. Cercle vicieux

Sans dynamique positive, vous n’avez pas assez de cash flow. Sans cash flow vous n’avez pas les moyens d’embaucher des gens, d’outsourcer ou d’acheter des logiciels qui vont automatiser votre entreprise. Bref sans argent, vous devez faire tout le travail vous-même.

Non seulement vous devez produire et livrer vos produits ou services aux clients mais en plus, c’est à vous d’attirer de nouveaux clients et de gérer le marketing de votre boîte.

Bien sûr, dès que vous parvenez à attirer un nouveau client, votre énergie est divisée. Vous avez moins de temps pour le marketing et à la place vous devez « produire ».
Une fois que vous êtes plus axé sur l’aspect production de votre entreprise, vous avez, certes, de l’argent qui rentre, mais vous n’avez plus le temps d’aller cherche de nouveaux clients.

Et une fois que le travail qui vous occupe actuellement sera terminé, vous devrez à nouveau vous reconcentrer sur le marketing pour faire revenir de nouveaux clients.

Si vous êtes constamment ballotté entre la phase marketing et la phase production, vous finissez par être coincé. C’est un piège courant dans lequel peut tomber tout entrepreneur.

Une vision claire

Comment sortir de cette spirale négative ? En ayant une vision claire et forte.
L’un des défauts majeurs de nombreux nouveaux entrepreneurs, c’est le manque d’une vision claire et forte. Quand votre marché cible, votre positionnement, le problème que vous êtes sensé résoudre pour vos clients,… ne sont pas clairs pour vous, vous freinez votre entreprise dans sa dynamique.

Sans vision claire, on a tendance à créer des produits ou services mal positionnés et à faire un marketing moins efficace avec des messages confus.
Pour avoir une petite entreprise très profitable, le mieux est d’être le meilleur dans un seul domaine bien défini, être un vrai spécialiste, un expert sur votre marché.

Commencez donc avant toute chose par avoir une vision claire de ce que vous voulez faire, des valeurs de votre entreprise, du type de client que vous visez, et des activités de votre entreprise.

Une fois que vous découvrez quelle est le but véritable de votre boîte, ce à quoi vous excellez et ce sur quoi vous devriez vous concentrer, tout devient beaucoup plus facile. Votre entreprise se développe naturellement.

Déceler ses points forts

Par ailleurs, la plupart des petites entreprises grandissent portées par un entrepreneur hyperactif qui tente de tout faire en même temps, y compris ce pour quoi il n’est pas qualifié.

Ceci entraîne évidemment des ralentissements dans certains domaines de l’entreprise. Même si d’autres domaines de l’entreprise grandissent sainement, le résultat global est finalement moyen.

Au final, c’est VOUS qui freinez la croissance de votre « small business ».

Une fois que vous avez une vision claire de la mission de votre petite entreprise, vous devez comprendre et découvrir sur quels aspects de votre boîte VOUS devez concentrer vos efforts. C’est une tâche critique à votre réussite.

Une fois que vous avez une vision claire de là où vous voulez aller, ce qui est vraiment important pour installer une dynamique positive, c’est que vous compreniez quelle est votre place dans votre propre boîte !

Découvrez vos points forts. Il est capital que vous définissiez quel est votre rôle exacte dans cette belle mécanique que vous assemblez. Voilà la clé pour donner une vraie dynamique positive à sa petite entreprise.

Boris S
Suivez moi sur Twitter

Sur le même sujet
Médias Sociaux vs. Emailing
5 Conseils pour créer une bonne Page « A Propos »
Penser comme un Entrepreneur : AUTOMATISER et DELEGUER
12 conseils (express) pour mieux bloguer
1 Commentaire
  • Merci pour cette article. Ca ressemble un peu à la Swot analyse je trouve. Les forces, les faiblesses opportunités menaces …

Postez votre Commentaire

Votre Commentaire

Nom*
Site Web