Comment choisir un bon nom de domaine

L’internaute est volage. Il zappe de site en site.
Par ailleurs, vous avez peu de chances de convertir un visiteur dès sa première visite sur votre site. En moyenne, c’est plutôt à la 3ème visite qu’un individu accepte d’effectuer l’action que vous attendez de lui (achat, abonnement newsletter ou autre).

Donc si vous voulez que votre sympathique visiteur se souvienne de vous et revienne, il vous faut un nom de domaine qui leur reste en tête. Un nom facile à retenir.

Avoir son mot clé principal dans le nom de domaine, c’est bien. Mais avoir un nom de domaine dont on se souvient c’est encore mieux.

Un nom de domaine court et facile à retenir va favoriser le bouche à oreille. Si votre message est difficile à transmettre, il va circuler plus lentement.
Qu’est-ce qui est plus facile à retenir : www.Artdeseduire.com ou www.comment-aborder-les-femmes.info. (bravo pour mon choix de sites exemple !)

Partant de ce principe de base, voici les « best practices » pour choisir son nom de domaine.

Les tirets dans votre nom de domaine

Si vous pouvez choisir entre acheter votre nom de domaine avec ou sans tiret, choisissez le NDD sans tiret. Ca paraît plus professionnel et c’est plus facile à retenir.

Toutefois, si vous créez un site mineur – type « squeeze page » – visant par exemple à vendre un seul produit de niche ou à collecter des inscriptions à une newsletter, vous pouvez opter pour un NDD à tiret qui contient votre mot clé.

Mais pour les sites que vous voulez développer et pour lesquels vous voulez imposer une marque, évitez les tirets.

Quand le nom de domaine colle exactement au mot clé

Un nom de domaine qui correspond exactement au mot clé visé peut être vu comme un gage de qualité par Google, surtout dans un marché compétitif.

En effet, être propriétaire d’un tel nom de domaine dans un marché saturé tend à montrer à google que :
o A) Vous étiez parmi les premiers arrivants
o B) Si vous n’étiez pas dans les premiers, vous avez sérieusement investi pour acquérir le nom de domaine

Ces noms de domaine sont clairement favorisés dans les résultats des moteurs de recherche ; et encore plus sur Bing que sur Google.

NDD court vs. NDD long

Les gens oublient les noms de domaine trop longs. En plus, Les ndd longs ont de bonnes chances d’être écorchés lorsque d’autres internautes parlent de vous sur la toile ou veulent vous faire un lien.

Bref, les noms de domaine trop longs sont à éviter, même s’ils vous permettent de caser tous vos mots clés. Essayez de rester en dessous de 20 lettres.

TLD et extensions locales

Les TLD (top level domains) sont les extensions les plus populaires du web, notamment les .com, .net et .org.
Concernant la France, l’extension locale est le .fr (ca c’est du scoop !)

Si vous vous adressez principalement au marché français, le .fr sera encore plus apprécié de Google qui a tendance à favoriser les extensions locales dans ses résultats.

Mais je vous suggère aussi de toujours de prendre simultanément le .com (s’il est disponible). C’est l’extension la plus populaire et lorsque les gens cherchent votre site, ils ont le réflexe de saisir l’url en .com

Pour les lecteurs un peu plus techniques : l’idéal est d’avoir un nom de domaine principal en .fr et de faire une redirection 301 du .com vers le .fr

Protégez-vous des concurrents potentiels

Premièrement, si vous avez déjà le .fr et le .com pour un site et que vous compter en faire un site important, autant prendre au moins le .net, voire le .org que personne ne vienne squatter votre marque.

Ensuite, ça vaut la peine d’acheter des ndd connexes au votre, même si vous ne les utilisez pas tous.

D’abord vous empêchez ainsi vos concurrents de se positionner sur des niches connexes. En plus, vous pourrez toujours utiliser ces Ndd plus tard, pour monter des micro-sites autour de niches précises liées à votre site principal.

Pour environ 10 € par an, ça vaut le coup. Et si vous deviez racheter un de ces noms de domaines plus tard, il vous en couterait beaucoup plus cher.
Boris S

Sur le même sujet
Comment utiliser les sites de republication pour promouvoir son blog (vidéo)
4 strategies de promotion de votre blog… à éviter
3 questions à vous poser pour booster les inscriptions à votre mailing liste
Penser comme un Entrepreneur : AUTOMATISER et DELEGUER
1 Commentaire

Postez votre Commentaire

Votre Commentaire

Nom*
Site Web